-10% sur votre 1er commande : code VERA10 (hors carte cadeau et promotions en cours)
Livraison OFFERTE à partir de 40€ (voir conditions)
EXPEDITION sous 24H !

Les allergènes : actuels et à venir!

A l'arrivée du Printemps, c’est une des évolutions réglementaires qui tiens le plus en haleine le monde de la cosmétique !

Afin de veiller à ce que vous soyez informés d'une manière adéquate, la présence des allergènes est indiquée dans la liste des ingrédients. L'étiquetage des allergènes permet d'améliorer le diagnostic des allergies de contact et vous permet d'éviter l'utilisation de produits cosmétiques que vous ne toléreriez pas.

Il est important de tenir compte que les allergènes sont des substances que l'on retrouve essentiellement dans les matières végétales/naturelles.

Aujourd’hui limité à 25 allergènes étiquetables, la réglementation prévoit d’ici peu de faire rentrer 56 allergènes additionnels dans la course.
Avec ce veractu 4, nous vous aidons à y voir plus claire.

Concentrons nous dans un premier temps sur ces 56 nouveaux allergènes.

 

Ces 56 allergènes additionnels sont des allergènes qui ont déjà causés des allergies chez l’Homme et qui aujourd’hui ne sont pas soumis à une obligation d’étiquetage. Pour rappel, les allergènes se retrouvent dans les parfums et les extraits végétaux.
Ils seront soumis aux mêmes règles actuellement, c’est-à-dire une obligation d’étiquetage dès lors que leur concentration est supérieure à 0,01% pour un produit rincé et 0,001% pour un produit non rincé.
L’adoption de cette nouvelle réglementation est prévue en ce 1er trimestre 2023, elle ne devrait donc plus tarder mais son application se fera à plus long terme et en deux temps :

Vous devriez donc voir encore des anciennes étiquettes jusqu’à 2028.

Cette réglementation est la peur des industriels, mais pourquoi ?

Parce que cette réglementation va avoir un impacte à différents niveaux pour l’industriel :

Cette réglementation rallongera la liste des ingrédients et donc augmentera la place nécessaire sur les étiquettes.
Les industriels devront donc prévoir de mettre à jour leur étiquettes avec ces nouveaux allergènes.
Il faudra donc prévoir la mise à jour des bons à tirer.

On y pense un peu moins mais qui dit changement de la liste d’ingrédients dit mise à jour de l’ évaluation de la sécurité et du dossier information produit.

A ce jour un produit contenant des allergènes se voit par les applications non professionnelles enlever des points.

L’arrivée de l’étiquetage de ces nouveaux allergènes implique qu’il y aura possiblement plus d’allergènes étiquetables pour un produit en contenant déjà ou pour d’autres produits que certains allergènes apparaîtront et feront donc dégringoler les notes.

En conclusion, cette nouvelle réglementation a pour but de vous protéger et d’autant plus les personnes allergiques à ces nouvelles substances. Il faudra toutefois encore être patients avant de voir ces nouveaux allergènes sur les étiquettes.

Découvrez ce Veractu en vidéo

Chez VeraciT, nos mots sont de vrais actes !

Posez-nous toutes vos questions

Nous vous répondrons avec plaisir et expertise !

Ils parlent de nous :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies destinés à réaliser des statistiques de consultation.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Refuser tous les services
Accepter tous les services